Rechercher
  • NEYBS

E pour Environnement


Depuis 2009, plus de 100 000 logements sociaux franciliens ont été rénovés grâce à un éco-prêt dédié aux travaux d’économie d’énergie. Ces travaux de rénovation, qui s’élèvent à 3,4 milliards d’euros, ont permis un gain énergétique moyen de 55 % par logement.


Les organismes mobilisent de nombreux autres dispositifs pour améliorer la performance énergétique des bâtiments : prêts à l’amélioration (PAM), renouvellement urbain, raccordement à des réseaux de chaleur urbain, etc. Ce dynamisme témoigne de l’engagement du secteur en faveur de l’environnement et des locataires.





Source : AORIF

2 vues

La relation de proximité augmentée